Enquête / Questionnaire de la Comission Santé

Vous trouverez ici (Enquête – Questionnaire CS NA ) un questionnaire que je vous propose de renseigner et de renvoyer par retour de mail à : annemarie.bacle@wanadoo.fr.
Ce questionnaire est d’une grande importance car il représente la première action de notre commission santé. Il répond à la demande urgente de signaler au milieu professionnel médical quels sont les professeurs en AEMC en capacité d’accueillir certaines personnes atteintes de pathologie prise en charge par le dispositif « sport santé ».

Aujourd’hui, nos disciplines ont prouvé scientifiquement leur efficacité en matière de remise en forme ou de prévention de certaines maladies. Le médicosport, dictionnaire utilisé par les médecins, cite nos disciplines qui sont alors prescrites aux patients. Nous avons à répondre à cette demande.
Avec l’aide du CROS, nous cherchons à recenser tous les professeurs formés ou pas, souhaitant s’investir dans cette démarche.

Merci de bien vouloir dès que possible répondre à ce questionnaire.
Pour en savoir plus, suivez le lien vers le site vidal.fr ci après.

https://www.vidal.fr/infos-sport-medicosport-sante/quel-sport-patient/

Bien à vous.
Christian DESPORT
Président du Comité Régional Nouvelle Aquitaine de la FAEMC

BIENFATS DU TAIJI QUAN
dans la Prise en Charge de la LOMBALGIE COMMUNE

Docteur Didier Ingrand,  Médecin Conseil du Service Médical de l’Assurance Maladie

Médecin Conseil du Service Médical de l’Assurance Maladie, le Dr Didier INGRAND participe en 2017 à une campagne d’accompagnement des médecins généralistes de la circonscription de Bayonne (64) sur le thème de la prise en charge de la Lombalgie commune. Il y aborde la place de l’imagerie médicale et les stratégies de prise en charge thérapeutique. Ex judoka, pratiquant le Taiji Quan depuis 2002 et l’enseignant depuis 2013, il apporte une touche personnelle aux messages délivrés. Il explique à ses confrères les bienfaits des Arts Energétiques et Martiaux Chinois comme Activité Physique.

Adaptée régulière, à côté des autres APA conseillées par les instances sanitaires (marche, vélo, natation) 1 tant dans la structure corporelle qu’au niveau mental :

  • Prise de conscience de l’existence de son dos en dehors des périodes douloureuses et appropriation active (écoute fine des alignements articulaires et tendino-musculaires puis de la circulation énergétique)
  • Auto-agrandissement de la colonne vertébrale (double ancrage lourd au sol et léger au ciel dans le respect de l’axe vertical)
  • Pratique dans le relâchement (Fang Song), la lenteur et la continuité des mouvements, sans brutalité ni à-coups
  • Rotations du tronc, d’abord ceintures pelvienne et scapulaire dans le même plan, sans torsion vertébrale (rôle des kua 2 et lien bassin-ancrage au sol) puis à partir de la taille (lien taille-épaules relâchées avec essorage péri-vertébral doux)
  • Respiration libre, calme et profonde, progressivement abdominale inversée 3 permettant de« remplir» la région lombaire (Ming Men)
  • Lâcher-prise avec possible véritable Méditation dans le mouvement
  • Renforcement de l’Estime de Soi et lutte contre l’isolement social par la pratique collective, le bien-être ressenti, puis le travail à deux (poussée des mains, self défense)

1. Guide« Prendre soin de son dos : Ouvrons le dialogue» de I’Inpes (Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé)

2.  Zone anatomo-fonctionnelle allant des genoux aux piliers du diaphragme, redéfinie par l’auteur américain B.K.Frantzin dans QiGong Ouvrir les Portes de l’Energie du corps, Trédaniel Ed.

3. sauf contre-indication abdominale (hernie, éventration)

Questions /Réponses

Vous avez reçu une attestation « sport santé » et vous vous en étonnez

Ce qui est réglementé et fait l’objet d’une certification spéciale, validée par un arrêté interministériel des ministères de la Santé et du Sport du 8 novembre 2018, c’est « l’activité physique adaptée sur prescription médicale », (en raccourci : « Sport sur ordonnance »), instaurée par le décret du 30 décembre 2016.

Il se trouve que l’intitulé de la formation fédérale ainsi habilitée est « Santé AEMC ». Ce titre ayant été ainsi énoncé dans l’arrêté ministériel ne peut être modifié. Les personnes qui ont satisfait à cette certification reçoivent une habilitation : « Activité physique adaptée sur prescription médicale ». D’autre part, le terme « Sport Santé » n’étant pas réglementé, plusieurs fédérations sportives ont créé leur propre label « Sport Santé », pour valoriser une conversion de leur activité vers la santé. Nous avons considéré que les arts chinois étant par nature bons pour la santé, il est naturel d’attribuer à chaque enseignant diplômé FAEMC un label « Sport Santé » , qui est ainsi une aide à la visibilité de chaque enseignant et association.

C’est ainsi que deux labels ont été envoyés par la FAEMC en fonction de la situation de chacun :

1) Le label fédéral « Sport Santé » à tous les enseignants FAEMC licenciés

2) Le label certifié par l’Etat « Sport sur ordonnance : Activité physique adaptée sur prescription médicale » aux enseignants CQP ou CMB ayant satisfait à l’examen de certification ainsi qu’aux titulaires de diplôme de niveau 4 minimum (DEJEPS, BPAMCI, BEES etc…)

Etant donné l’aspect « naturellement bon pour la santé depuis 3000 ans » de nos pratiques, certains enseignants n’ont pas suffisamment conscience de leur originalité dans le champs du sport.

 

La présentation Powerpoint (ci-joint) élaborée pour l’Université d’été de 2019 et mise à jour en 2021 explique pourquoi nos diplômes sont orientés « Santé par nature ».

close

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières informations régionales